arrière
,

Les quartiers marginaux de Rome.

Depuis l’époque des Romains, lorsque le quartier fut le dernier bastion de la résistance étrusque, Trastevere a toujours été, comme le dit son nom « au-delà du Tibre », en quelque sorte détaché de la ville.  Au cours des siècles il a été peuplé par tous les marginaux de la ville et par les voyageurs, devenant ainsi un quartier cosmopolite. C’est dans ses rues, exactement Largo Argentina, que fut tué Jules César. Les juifs furent contraints de vivre dans le Ghetto juif, le second plus ancien au monde, de 1555 à 1870, lorsqu’ils eurent finalement les mêmes droits que le reste de la population. Le Quartier Renaissance, celui des forums impériaux, fut lui aussi abandonné pendant longtemps et se transforma en marécage, jusqu’à la Renaissance lorsqu’il fut assaini et reconstruit et devint alors, avec ses boutiques artisanales, l’un des quartiers les plus curieux et aimés de Rome.